Vous souhaitez être appelé gratuitement par un de nos conseillers ?

Nos conseillers sont disponibles du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h

Merci, nos conseillers vont vous rappeler.

77% des établissements scolaires ne sont pas protégés

par Anna Dodina • 03 Déc 2018

Selon une étude Netwrix, 77% des établissements scolaires et universitaires ne sont pas protégés contre les risques IT

Sécuriser les données sensibles est la priorité pour les établissements scolaires et universitaires. La majorité d’entre eux prévoient d’investir dans la protection contre le vol de données et la fraude.

Etude de Netwrix Corporation fournisseur de plateformes de visibilité et d’analyse du comportement utilisateur et de gestion des risques dans les environnements hybrides. Les résultats de cette étude sont basés sur des retours d’experts IT travaillant dans le secteur de l’éducation dans le monde entier, et fait partie de l’étude globale Netwrix 2017 IT Risks Report.

 

Les risques IT sont divisés en trois domaines : la sécurité, la conformité et les opérations.

Les informations principales du rapport sont les suivantes :

« En général, les services IT des établissements scolaires sont en sous-effectif et manquent de budget. Ils doivent néanmoins gérer des centaines d’utilisateurs et répondre aux normes en vigueur en matière de protection des données.»

«Pour réussir à sécuriser les données sensibles et assurer une parfaite disponibilité des systèmes, les établissements scolaires et universitaires doivent avoir une visibilité totale sur tout ce qui se passe au sein de leur infrastructure IT.»

«Il est primordial de savoir qui fait quoi sur quel système, qui possède quelles permissions, qui accède à quels fichiers, etc., afin d’améliorer la sécurité du réseau, la conformité et les tâches opérationnelles, tout en maîtrisant les coûts. Mais également rendre plus simple la gestion des incidents de sécurité.. » commente Michael Fimin, CEO et co-Fondateur de Netwrix.

S'inscrire à la newsletter

Restez informé de l’actualité ESBD

Merci de vous être abonné(e) à notre newsletter.