Vous souhaitez être appelé gratuitement par un de nos conseillers ?

Nos conseillers sont disponibles du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 18h

Merci, nos conseillers vont vous rappeler.

ESBD / La bonne étoile de vos données, sécurité informatique

📰 Ingenico automatise les échanges de fichiers avec GoAnywhere

Leader dans le domaine du paiement, Ingenico a opté pour la plateforme d’échanges de fichiers commercialisée par ESBD afin d’automatiser les processus entre...

Lire le témoignage
Demander une démo
fr / en /
Demander une démo
fr / en /

BBES Group : naissance d’un géant européen de la protection des données

par IT NATION • 12 Oct 2020

Depuis le mois de juin dernier, l’Europe compte un nouveau géant de la protection des données : le groupe BBES, alliance entre ESBD (France), Blackbridge (Italie), BlueFinch (Pays-Bas) et Systematik (Allemagne). Doté d’une plus grande force de frappe, il permettra aux quatre sociétés d’offrir un meilleur service à leurs clients, à un prix plus compétitif.

Quand on fait le même travail et qu’on se connaît déjà bien, pourquoi ne pas unir ses forces ? C’est en somme ce que se sont dit les responsables des sociétés ESBD (France), Blackbridge (Italie), BlueFinch (Pays-Bas) et Systematik (Allemagne) à la fin de l’année 2019. « Cela fait un moment que nous sommes en contact régulier, et l’idée de créer une nouvelle structure ensemble s’est précisée au mois de décembre, explique Richard Verkraik, CEO de BlueFinch et BBES Group. Le but est de créer un acteur majeur en Europe, qui regroupe 500 clients dans 16 pays. Grâce à notre nouvelle force de frappe, nous allons pouvoir nous améliorer au niveau des achats, des ventes, du marketing, mais aussi du support technique. »

Un siège à Schiphol

BBES Group a désormais son siège à Schiphol, l’aéroport international d’Amsterdam, mais les différentes entités fondatrices du groupe conserveront dans un premier temps leurs bureaux et leur clientèle. « Toutefois, dans nos rapports avec certaines entreprises internationales, il pourra être intéressant de laisser BBES Group traiter avec le client, pour avoir plus de poids, précise Bernhard Battran, CEO de Systematik. Il faut savoir que notre business – la protection des données – s’internationalise de plus en plus. Certains projets impliquent de travailler avec plusieurs pays et, dans ce cas, disposer d’un plus grand nombre de collaborateurs, de personnes multilingues, peut s’avérer précieux. »

Se considérant toujours comme investi dans un secteur de niche, BBES Group est tout de même aujourd’hui l’un des plus importants acteurs européens du secteur. « Cela devrait nous permettre d’augmenter notre clientèle, d’abord en Europe et, pourquoi pas dans un second temps, hors Europe, précise Richard Verkraik. Ceci étant dit, il nous faudra d’abord structurer cette nouvelle collaboration, notamment au niveau du support technique, de l’organisation de la vente, etc. »

De nombreux bénéfices pour le client

Si l’intérêt de cette alliance pour les différentes entreprises est clair, qu’en est-il des clients ? « Les clients bénéficieront de notre envergure élargie car, en tant qu’intégrateurs, nous aurons plus de poids par rapport aux vendeurs de solutions, estime Jacques Besnard, CEO d’ESBD. Vu le nombre de clients que nous servons, les vendeurs auront tout intérêt à être plus attentifs à nos requêtes. En outre, au niveau du prix, nous serons également capables, pour la même raison, d’obtenir des tarifs qui se montrent plus compétitifs pour nos clients que s’ils devaient demander leur produit en direct au vendeur. »

En outre, chacune des quatre sociétés formant BBES dispose de sa propre expertise dans des industries très différentes. Ce savoir-faire commun permettra de conseiller un grand nombre d’industries différentes sur les meilleures solutions pour sécuriser leurs données.

Le Covid-19, plutôt une opportunité

Il est assez remarquable de constater que le Covid n’a pas freiné la motivation de ces quatre sociétés à travailler ensemble. Prévu en décembre, le projet s’est bien concrétisé dans les premiers mois de l’année 2020. « Évidemment, nous avons dû revoir la façon dont nous avions prévu de nous réunir, reconnaît Marco Volpe, CEO de Blackbridge. Nos réunions qui étaient prévues à Milan ont été organisées en ligne. Mais cela n’a pas empêché le projet d’aboutir. »

Jacques Besnard voit même plutôt une opportunité dans cette période délicate. « Alors qu’on a toujours pensé que le travail à distance était un obstacle, il est aujourd’hui clair qu’il est possible de collaborer de la sorte. Mais il est plus crucial que jamais de permettre aux gens, dans tous les secteurs, à la fois de travailler à distance et de partager des données de façon sécurisée. Notre rôle est donc lui aussi devenu plus important. » De quoi lancer BBES Group sur la voie du succès !

Découvrez le site internet BBES Group

 

S'inscrire à la newsletter

Restez informé de l’actualité ESBD

Merci de vous être abonné(e) à notre newsletter.